Comme son nom l’indique, un siège auto inclinable s’incline. En fait, ce dispositif est doté d’une fonction inclinaison du siège permettant de placer l’enfant en une diversité de positions, qu’il soit en activité ou endormi. C’est une solution de grand intérêt qui embarque généralement un système anti basculement. Si vous hésitez à l’adopter pour votre bébé, les lignes suivantes aplaniront certainement vos doutes.

De nombreux avantages liés à l’utilisation d’un siège auto inclinable

 

Si vous avez une préférence pour un siège auto groupe 2 inclinable, vous installerez votre enfant dans un dispositif doté de protections latérales renforcées. Leur efficacité est particulièrement bien perçue en cas de choc. Ce type de siège est généralement équipé d’un harnais de sécurité et est compatible avec le système Isofix. Son inclinaison s’effectue sans qu’il soit nécessaire d’enlever l’enfant dans le but de changer sa position. Et cette action soutient correctement les cervicales.

Un siège auto inclinable assure un bon sommeil des plus petits lors d’un long trajet. Vous faites donc bien d’en disposer si vous avez l’habitude de prendre la route pour des déplacements de plusieurs heures. Avec un siège auto inclinable, votre enfant profitera bien de ses phases d’éveil ou de veille.

Choix d’un siège auto inclinable

 

Plusieurs modèles de siège auto inclinable sont proposés dans le commerce. On les retrouve dans une diversité de catégories établies en fonction de l’âge et du poids de l’enfant.

Le siège auto inclinable étant un accessoire bébé qui contribue à l’épanouissement des tout-petits, vous devez donc choisir le vôtre avec soin. De la naissance de votre enfant jusqu’à ce qu’il pèse 18 kg, optez pour une fabrication logée dans le groupe 0. Toutefois, de 9 kg à 18 kg, vous avez la possibilité d’installer votre bout de chou dans un modèle du groupe 1. Jusqu’à 26 kg, votre enfant peut utiliser un siège auto des groupes 2 et 3.