portail

Que ce soit pour renforcer la sécurité de la maison, créer un prolongement esthétique de la clôture ou tout simplement pour gagner en praticité lors des va-et-vient dans la propriété, le portail automatisé se pose comme un incontournable. Il convient cependant de rappeler que son choix dépend de divers critères, ceci afin que l’installation allie fiabilité et esthétique.

Pourquoi motoriser son portail ?

portail motoriséDe plus en plus de particuliers choisissent d’opter pour un système motorisé pour le portail de leur propriété. Si l’on sait que les portails classiques s’actionnent manuellement, on doit descendre de voiture à chaque fois pour enclencher l’ouverture et la fermeture de la porte, ce qui n’est pas toujours des plus pratiques, surtout en temps de pluie ou de neige. Outre ce petit rituel qui peut se révéler des agaçants, la sécurité d’un portail manuel n’est pas toujours assurée, car il est facile pour les intrus d’en forcer l’ouverture. En ce qui concerne la manœuvre, si le portail est fait dans un matériau lourd comme le fer forgé ou le bois alors, il sera bien difficile de le soulever en cas de neige ou de grêle et d’ailleurs. Aussi, pour éviter tous ces petits désagréments, on choisira d’opter pour la pose d’une motorisation de portail battant assorti d’un portail plus léger et plus facile à manœuvrer comme l’aluminium qui allie fiabilité et esthétique. Facile à poser et à entretenir, ce type de portail tient pendant des années et s’adapte aisément à tous les types de clôtures déjà en place.

Pour revenir sur la motorisation, choisir d’investir dans un kit FAAC 391 Energy Integrals présente de nombreux avantages. Il ne sera plus nécessaire de descendre de voiture à chaque fois qu’il faudra ouvrir ou refermer le portail, car l’activation du système se fait via une télécommande. À part le confort d’utilisation, on notera également le côté pratique de l’installation puisque le portail s’ouvrira facilement même si un amas de neige s’est formé au niveau du sol. Disposer d’un portail motorisé, c’est aussi et surtout, assurer une meilleure sécurité à son habitation et ériger un portail inviolable avec un code d’accès qu’il sera bien difficile pour les intrus de deviner.

Comment motoriser son portail ?

Avant de penser au type de motorisation de portail à installer, il faut commencer par choisir le modèle de portail, que ce soit en vue d’une rénovation ou d’une nouvelle construction. La motorisation retenue doit être adaptée au mode d’ouverture du portail, au poids de la porte et au design que l’on souhaite obtenir. À noter que plus le portail est lourd et imposant plus la motorisation retenue doit être performant. Pour ceux qui n’y connaissent rien en la matière et craignent de se retrouver avec une motorisation inadaptée ou peu performante, il revient plus sage de faire appel à un professionnel dans le domaine qui saura conseiller sur le type de motorisation à retenir et aider dans la pose de cette dernière.

Si le portail extérieur est de style battant alors la pose d’une motorisation pour portail à battant est recommandée. Ce type de système est équipé d’un moteur à bras qui reproduit le mouvement d’un bras humain, permettant ainsi d’actionner les battants à l’ouverture et lors de la fermeture du portail. Enfin, pour les portails lourds et imposants, il faudra penser à opter pour un moteur à vérin ou un moteur à crémaillères qui supporteraient mieux le portail. A associer avec une alarme sans fil ou un interphone pour renforcer la sécurité de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *