Nintendo Labo et atelier Toy-Con : des possibilités infinies

Le 3ème épisode de la série de vidéos proposées par Nintendo pour présenter son concept Nintendo Labo vous plonge dans l’élaboration d’une guitare acoustique.

Après 15 jours de pause, la firme nippone a dévoilé un nouvel épisode de son Atelier Toy-Con : la fabrication d’une guitare avec des élastiques. Suivant le premier épisode présentant les grandes lignes du Nintendo Labo et une deuxième vidéo axée sur le tank téléguidé grâce au capteur infrarouge, ce nouvel opus détaille pas à pas la réalisation d’une guitare originale à l’heure ou le Toy-Con 04 Kit VR s’annonce d’ici le 12 avril prochain.

Depuis l’atelier Toy-Con, le fameux laboratoire secret caché dans chaque logiciel Nintendo Labo, découvrez comment réaliser une guitare à l’aide de six élastiques avec un son digne d’une vraie guitare acoustique ou électrique.

Réglages de l’audio

La première étape consiste à programmer les éléments audio du jouet correspondant aux six cordes élastiques de l’objet. Les nœuds disposent de nombreuses actions dont celle de Produire un son parmi une gamme complète de notes d’un clavier incluant des dièses et avec des tonalités différentes : guitare (3 versions), orgue, piano, chat, homme, femme ou bruitage (2 versions).

Le premier nœud d’entrée proposera, quand l’utilisateur touche une zone de l’écran, de déclencher la note correspondante avec le timbre désiré. En traduisant ce mécanisme en logique conditionnelle, on a alors :

  • Programmation : nœud d’entrée Toucher (zone de l’écran touchée) > nœud de sortie Produire son Mi, timbre Guitare 1 pendant 3″52 secondes (déclenchement d’un effet sonore Mi de l’instrument Guitare folk pendant environ 3 secondes et demie)
  • Résultat : quand une zone définie de l’écran est touchée par l’utilisateur, la note de piano Mi se fait entendre

Cette fonction Produire un son est très riche de part la gamme disponible avec dièses et 5 octaves disponibles ainsi que les 10 timbres différents incluant, pour les deux possibilités d’effets sonores, un son différent en fonction de la note utilisée. Il vous est aussi possible de définir pendant combien de temps l’onde sonore doit se faire entendre et de choisir le résultat de l’entrée : changer le volume (jouer un son) ou changer de fréquence (rendre le son plus grave ou plus aigu).

Il suffit maintenant de toucher le nœud d’entrée sur l’écran de la Switch pour entendre un Mi issu d’une guitare acoustique.

6 notes au total pour cette guitare numérique

A partir de ce premier élément de programmation, vous allez pouvoir dupliquer chacun des nœuds depuis les paramètres (Copier). Les nœuds d’entrée sont similaires pour chacune des cordes de la guitare ; les nœuds de sortie devront être personnalisés avec une note propre (Mi, La, Ré, Sol, Si, Mi). Lorsque tous les nœuds d’entrée sont reliés avec leurs nœuds de sortie correspondants, vous disposez des 6 notes de n’importe quelle guitare folk.

En appuyant sur le bouton Play en haut et au milieu de l’écran, les nœuds de sortie et les liaisons s’effacent pour ne laisser que les nœuds d’entrée visibles : les zones interactives de l’écran sont maintenant fixes et restent en place. Vous pouvez alors, en déplaçant votre doigt verticalement, faire vibrer toutes les cordes de cette guitare Toy-Con. Les paramètres des boites de nœuds permettent aussi de jouer avec l’angle et la taille de ces blocs. Pour agrandir la zone à toucher, réalisez un rectangle au lieu du carré par défaut. Ainsi, vous avez une zone réactive plus importante et plus facile à atteindre, vous facilitant le jeu.

Des élastiques pour plus de mise en scène

Maintenant que les effets audio sont sélectionnés et que la guitare bénéficie de belles zones sonores facilement touchables, les six élastiques rentrent en jeu. Ils sont à disposer autour de l’écran de la Nintendo Switch de manière à ce que chaque élastique soit dans le même alignement que la zone rectangulaire interactive. Vous avez alors une guitare physique : quand vous pincez les cordes, l’onde sonore correspondante se fait entendre sous réserve que vous soyez dans la zone réactive.

Que vous grattiez une note ou jouiez les notes les unes après les autres, l’effet est vraiment saisissant.

Ce nouveau Toy-Con aborde aussi le troisième axe de réflexion du Nintendo Labo : comprendre. Ces élastiques sont en contact direct avec l’écran de la console hybride. Quand un élastique bouge, l’écran capte ce mouvement qu’il interprète comme un contact physique et déclenche alors le nœud de sortie adéquat. Le fait de jouer avec des cordes physiques grâce aux élastiques donne une sensation très réaliste pour les amateurs de gratte.

Les amateurs de guitare électrique seront aussi servis : il suffit de modifier dans chaque nœud de sortie le timbre en sélectionnant Guitare 2 et vous avez une guitare électrique sensationnelle.

Modifier la gamme avec un bouton

Pour aller plus loin dans la réalisation de cette guitare, Nintendo détaille comment changer la gamme jouée directement avec un bouton. En effet, pour l’instant, il n’y a qu’une gamme disponible correspondant aux 6 nœuds de sortie. Afin de rendre plus crédible cette guitare virtuelle, il fallait pouvoir modifier la gamme jouée. Pour ce faire, un nouveau nœud intermédiaire Et vient se greffer sur les six liaisons précédentes. Ensuite, un nouveau nœud intermédiaire est ajouté avec l’indication du bouton à sélectionner pour changer la gamme. On a alors deux possibilités : si la zone est touchée, alors un son se fait entendre ou, si la zone est touchée et le bouton appuyé, alors un autre son est entendu. Quand un bouton identifié lors de la phase de programmation est enclenché, le nouveau nœud modifie l’octave de la gamme et permet de jouer un nouveau son.

En multipliant les boutons des Joy-Cons à utiliser, vous pouvez modifier la gamme pour jouer sur les cinq octaves disponibles. Avec cet ajout permettant de sélectionner la gamme de notes, vous avez la possibilité de jouer un morceau classique de guitare. Le Joy-Con fait office de manche quand l’écran de la Nintendo Switch sert de rosace.

Avec un peu d’imagination et quelques cartons bien taillés, habillez les deux éléments pour construire une guitare complète et facile à utiliser.

Le Nintendo Labo vous permet de réaliser un groupe de musique complet simplement à l’aide de Toy-Cons, comme la firme japonaise le présente dans cette vidéo. Le piano est vendu dans le multi-kit, la guitare vient d’être présentée, il reste plus à réaliser que la batterie qui utilise 3 Toy-Cons pour les cymbales et une autre manette pour la pédale de la grosse caisse (bass drum) en utilisant la logique conditionnelle et l’action vibrer.

Conclusion

Si le dernier épisode proposait de belles pistes de réflexion autour du capteur infrarouge du Joy-Con gauche, cette troisième vidéo dévoile d’autres axes pour programmer ses jouets en carton. La possibilité de produire un son met en jeu un vaste répertoire d’instruments et de gammes et vous permet de réaliser, uniquement grâce au Nintendo Labo, un groupe de musique complet. Le slogan de Big N se concrétise toujours plus, à l’instar de son concept : inventez de nouvelles manières de jouer. Les possibilités semblent toujours aussi nombreuses et illimitées.

Ce troisième épisode de l’Atelier Toy-Con est le plus long avec quasiment cinq minutes de présentation et, pourtant, il ne fait que survoler le champ d’action de la production de son. Cette fois-ci, aucune information n’est dévoilée concernant la prochaine vidéo. Si les deux premières ont été diffusées à une semaine d’écart le 15 et le 22 mars, cette troisième présentation des Toy-Cons le 5 avril a mis 15 jours à arriver. Que nous réserve Nintendo pour la suite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *